Il n’est pas question ici de faire l’apologie de la navigation assistée par électronique, mais bien de montrer que des instruments simplissimes suffisent largement à rassembler plus d’informations qu’il n’est nécessaire pour effectuer une navigation hauturière. Et d’accéder à la météo aussi...
Il est important d’avoir à l’esprit que tout instrument de navigation n’est qu’une aide à la navigation comme le stipule le règlement international pour prévenir les abordages en mer, code de la navigation qui fait loi.

Un GPS, traceur de carte, lecteur météo et ordinateur à environ 200 € ?
Oui, mais en plus, en 5 volts pour une consommation dérisoire. et sur un écran 15" au moins !

Les ingrédients :

La recette :

  • Téléchargez le système d’exploitation Raspbian sur la carte sd préalablement formatée
  • choisissez les logiciel libres qui vous intéressent, notamment bien sûr Libre office
  • téléchargez le logiciel OpenCpn
  • commandez les cartes O-Charts (20 € les côtes françaises méditerranéenne, 20 € pour les italiennes, etc...).
  • téléchargez les fichiers gribs de votre choix, ils s’afficheront directement sur les cartes ;

Et certainement beaucoup d’autres possibilités que vous pourrez partager avec vos amis, et le tour est joué.