Aloha, un « classique » au long cours

Derniers articles

Mercredi 16 Décembre
Samedi 28 Novembre

Paroles de marins

  • Sélectionné au Festival International du Film des Droits de l’Homme de Paris 2008
  • Sélectionné au Festival International du Film Militant d’Aubagne 2008
  • Sélectionné au Festival du Documentaire de Saint Martin de Valamas 2010
  • Sélectionné au Festival Bobines Rebelles 2013

Des marins de commerce témoignent de leur expérience de la navigation. Ces gens du métier racontent dans un langage non dépourvu de naturel, leur rythme de travail très spécifique, la mer et les navires. Ainsi que les différences qu’ils ont rencontrées, selon les pavillons des navires sur lesquels chacun a embarqué.
Car un pavillon signifie une législation, donc des règles et des droits. Outre un métier, modifier ces droits remet aussi en question tout notre environnement.
L’évolution de la marine marchande vers des législations complaisantes nous amène à prendre conscience de la valeur de la réglementation sociale française définie par le Code du Travail. Règles qui garantissent la protection du marin, la sécurité commerciale de l’armateur et le respect de nos mers. Ce Code du Travail, véritable colonne vertébrale de notre cadre social, qu’il soit maritime ou général et si imparfait soit-il, existe encore chez nous. Mais pour combien de temps ?
Ces points de vue nourris d’expériences fortes invitent à clarifier notre rôle, notre responsabilité, la cohérence entre nos actes et nos aspirations.

La version courte (17 mn) de Paroles de marins est ici.